Ma démarche

Le Tarot est un chemin d’éveil, doté d’un grand pouvoir salvateur. Il nous fait plonger à l’intérieur de nous-mêmes pour dévoiler notre vraie nature et pour en dénouer les impasses. Son interprétation donne un éclairage nouveau sur les événements qui ont jalonné notre vie, élargissant ainsi la perception que nous avons de nous-mêmes et de notre rapport au monde. C’est une aide précieuse pour trouver la juste place qui est la nôtre. L’objectif de ma démarche est de mettre en lumière ce que sont vos vraies aspirations et de vous offrir les ressources qui vous permettront d’y avoir accès.

Au début des années 80, ne me reconnaissant plus dans le cycle confortable et trop bien huilé de ma vie d’alors, je décidais de tourner la page et, après avoir vidé mes poches, je suis parti vivre à Paris, sans n’y connaître personne. À l’époque, cette insécurité me paraissait nécessaire et créative.

J’eus la chance bientôt d’être admis au Théatre des Cinquante où enseignait Andréas Voutsinas, metteur en scène de renom, recherché pour son art particulier de diriger des acteurs professionnels. Ces ateliers m’ont permis d’apprendre les rudiments du Tarot, les cartes y étaient utilisées comme support d’improvisation. Comme bon nombre des participants, je ne connaissais pas ces images, et c’est libre de préjugés que nous les découvrions. Notre travail expérimental reposait sur la perception que nous avions des cartes. Il s’agissait d’une exploration intuitive des arcanes par le physique, l’intellect et le ressenti émotif. J’étais à chaque fois étonné de ce que j’y découvrais. C’est aussi à cette époque qu’entre amis, nous assistions aux premiers Cabarets mystiques d’Alexandro Jodorowsky. Je ne mesurais pas du tout alors l’importance qu’allaient prendre pour moi ces premières initiations. Durant les années qui ont suivi, le Tarot mal utilisé prit un ascendant considérable sur ma vie, j’en avais perdu le contrôle, et il me fallut beaucoup de temps pour prendre du recul et m’en détacher complètement. Je croyais bien ne plus jamais y revenir.

Quelques années plus tard, à l’un de ces fameux carrefours de la vie, le Tarot s’est trouvé à nouveau sur ma route. Ce fut comme un appel, et il était évident que je n’en avais pas terminé avec lui. Je décidai de l’aborder de manière plus rigoureuse et distanciée. Cette nouvelle approche m’a permit d’entreprendre une étude approfondie et innovante de ces mystérieux arcanes, de leur nature et de la relation presque infinie qu’il est possible d’entretenir avec eux.

Cet apprentissage m’a mené beaucoup plus loin que je ne l’aurais imaginé au départ. Ce fut, et c’est encore aujourd’hui, un véritable voyage initiatique.